L’essayage virtuel, comment cela fonctionne ?

Publié le : 20 avril 20224 mins de lecture

La technologie d’essai virtuel permet aux clients d’essayer des produits à l’aide d’un appareil équipé d’une caméra, comme un téléphone portable. Avec la Réalité Élevée, les usagers peuvent visualiser de manière contextuelle les articles qui les intéressent, Interférer et confirmer le style, la taille et l’ajustement avant de faire un achat.

L’histoire des essayages virtuels

Les essayages virtuels existent depuis une décennie, donnant aux clients la possibilité de se voir porter des vêtements sous tous les angles sans avoir à passer par une cabine traditionnelle pour vérifier si cela leur convient avant d’acheter. Alors que la première version de développement donnait un rendu médiocre et sous-tarif qui ne tenait pas compte des silhouettes et des mouvements. De plus , la modélisation 3D s’est tellement améliorée

qu’il est aujourd’hui possible d’avoir des outils à la pointe de la

technologie, et même de reproduire les particularités de chaque physique et

sous tous les angles.

Essai virtuel : qu’est-ce que c’est ?

L‘essayage virtuel est une technologie qui permet d’essayer un vêtement ou un accessoire, ou de se mettre dans le contexte d’un produit, à travers un processus de juxtaposition, de réalité virtuelle ou augmentée. Les procédés immersifs utilisés dans le secteur du voyage ou des loisirs peuvent également être considérés comme une forme d’essayage virtuel. Les essais virtuels peuvent se faire en point de vente, sur écran tactile, en déplacement via une application smartphone ou sur tablette ou TV connectée à domicile. En tant que tel, il s’agit d’un outil d’aide à la vente pour les points de vente physiques et le commerce électronique. Ce potentiel est particulièrement important pour les accessoires personnels, notamment les lunettes. Les essayages virtuels vous permettent d’essayer les produits de manière indépendante sans avoir recours aux vendeurs et facilitent le processus. Cela permet ainsi de comparer différents accessoires en juxtaposant des images. Pour plus de détails et d’autres exemples, voir aussi :

  • Cabine d’essayage virtuelle
  • Réalité virtuelle
  • Réalité augmentée

Essai virtuel : un confort pour les clients et un avantage pour les vendeurs

Les essais de produits avec la réalité allongée améliorent l’expérience cliente. Les acheteurs l’essayent et jouent avec, même sans bouger. Il peut voir en 3D à quoi ressemble le maquillage sur sa peau ou à quoi ressemble une montre à son poignet. L’essayage virtuel offre aussi des options de personnalisation, permettant aux consommateurs de commander des produits en fonction de leur personnalité et de leur style. De plus, cela encourage la vente croisée, car les vendeurs peuvent proposer des produits complémentaires susceptibles d’intéresser les clients. À noter également qu’avec l’avènement des essayages virtuels, le nombre de retours a considérablement diminué. Étant donné que les clients peuvent essayer la 3D avant de finaliser leur achat, ils peuvent voir les rendus sur eux-mêmes à l’avance. Une baisse des taux de retour signifie une baisse des coûts et une chaîne d’approvisionnement plus fluide.

Plan du site